La description de la créatrice

Une paire de chaussette idéale pour les débutant(e)s.
Son motif simple en V est obtenu grâce à des mailles glissées.
La chaussette se commence par la pointe avec un talon renforcé.
La pointe, le talon et les côtes peuvent se tricoter dans le coloris principal ou dans un coloris contrastant.

Le modèle

(modèle payant en français, anglais)

Ce patron, que j’ai créé, est une version en plusieurs tailles de ma recette de chaussettes préférée.

J’ai testé plein de modèles de chaussettes, de montages, talons et rabattages.

Puis j’ai mélange le tout pour finalement arriver à ma chaussette idéale.

Et même si je vends des patrons de chaussettes, je vous invite à faire pareil pour trouver ce qui VOUS convient.

Ce modèle se commence par la pointe, ce qui permet de facilement adapter la hauteur de la tige à ce qu’il reste de fil.

La pointe est anguleuse car j’ai le pied pointu et fin mais comme c’est une chaussette, cela s’étend facilement sur le pied.

Après avoir testé les talons en rangs raccourcis, je préfère les talons renforcés, cela évite à la chaussette de glisser sous le pied.

Le talon utilise les rangs raccourcis à l’allemande et non la méthode du wrap and turn car je les trouves plus discrets sur du jersey.

La chaussette se termine par des côtes torses simplement parce que je les trouve plus jolies.

En ce qui concerne le rabattage, j’en ai testé plein, souvent trop serrés jusqu’au Jeny’s Suprisingly Stretchy Bind Off,  qui est bien élastique.

Et sur cette recette de base, j’invente des points qui me plaisent, ici de simples mailles glissées qui forment des petits « v ».

V For Vendetta sur Ravelry

Ma page projet sur Ravelry

Le fil

Fingering 85/15 par Le Bruit Des Aiguilles

  • Catégorie : Fingering (200 m. / 50 gr.)
  • Composition : 85% mérinos 15% nylon
  • Coloris : Take Care (coloris principal) et Gris Clair (coloris contrastant)
  • Utilisé : 120 m. / 30 gr. et 80 m. / 20 gr. pour un total de 200 m. / 50 gr.

Cet article, c’est surtout pour vous écrire à propos du fil puisque j’avais déjà écrit un article sur ce modèle.

J’aime les fils auto-rayants mais souvent ils sont assez chers.

Le fait de pouvoir acheter par 50 gr. au lieu de 100 gr. rend la paire de chaussette plus abordable.

De plus, cela multiplie les possibilités.

J’avoue que je n’aime pas trop tricoter deux fois le même coloris.

Il me restait donc souvent des demi-écheveaux inutilisés.

Comme ce fil ne contient que 15% de nylon, il est vraiment doux et résistant.

Les couleurs teintes par Le Bruit Des Aiguilles sont toutes plus belles les unes que les autres.

Et il y a vraiment un vaste choix, de quoi trouver son bonheur.

Chaque coloris est disponible sur plusieurs bases, souvent sur commande.

De plus, pour chaque coloris, il est indiqué les contrastants en mini qui vont bien.

Pour les fils auto-rayants, il est conseillé de tricoter un talon après-coup dans un coloris uni.

Comme c’est le talon que j’aime le moins, je tricote quand même mon talon renforcé.

Lors des augmentations du gousset, les rayures sont plus fines mais cela ne me dérange pas.

Et puis, je ne pense pas que quelqu’un(e) ira coller son nez sur mon pied pour le voir.

Par contre, il vaut mieux utiliser le coloris contrastant car le talon renforcé se tricote en aller retour, ce qui casserait les rayures.

La boutique en ligne Le Bruit Des Aiguilles

Conclusion

J’étais curieuse de voir le rendu de mon motif sur un fil auto-rayant.

Au final, je trouve que cela rend très bien et j’en suis très contente.

Si je dois acheter à nouveau du fil auto-rayant, j’irai d’abord voir chez Le Bruit Des Aiguilles.

D’ailleurs j’ai déjà repéré un coloris qui me plaît beaucoup : The Angels Have The Phone Box.

Et vous, vous aimez l’auto-rayant pour vos chaussettes ?

Si oui, quel talon utilisez-vous ?

Si non, pourquoi ?

Partage cet article !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.