La description de la créatrice

This little cardigan is worked seamlessly from the top down, with raglan sleeves. The neckline is shaped with short rows for a more comfortable fit. With its feminine features and interesting stitch pattern, this project will complement any transitional weather outfit.

Traduction

Ce petit gilet se tricote de haut en bas sans couture, avec des manches raglan. L’encolure est façonnée avec des rangs raccourcis pour un ajustement plus confortable. Avec ses caractéristiques féminines et son motif intéressant, ce projet complétera n’importe quelle tenue lors d’un météo transitoire.

Tricot Pull Window To My Soul Dos

Le modèle

(modèle payant en anglais)

La version de la créatrice est un gilet à manches courtes avec une taille empire.

Évidemment, il fallait que je le modifie.

J’en ai donc fait un pull à manches longues et de coupe droite.

Pour cela, j’ai suivi le patron mais en tricotant en rond.

J’ai allongé les manches et tricoté le corps sans augmentations et/ou diminutions.

Bref, j’ai surtout gardé ce beau motif qui me plaisait tant.

J’ai tricoté ce pull avec des aiguilles 3.75 pour un échantillon de 26 mailles et 34 rangs.

Le modèle préconise des aiguilles 3.50 pour un échantillon de 24 mailles et 40 rangs.

Et c’est là que l’on peut apprécier toute l’importance du méchantillon.

Personnellement, je n’en tricote plus car depuis le temps, je connais ma façon de tricoter.

De plus, je mesure l’échantillon sur chaque pièce terminée.

Je le note avec le nom du fil, son épaisseur et les aiguilles utilisées dans un tableau récapitulatif.

Donc à présent, rien qu’avec les indications de l’échantillon, je sais quelles aiguilles prendre selon le fil choisi.

Window To My Soul sur Ravelry

Ma page projet sur Ravelry

Tricot Pull Window To My Soul Fil

Le fil

Balluchon de La Pelote Vagabonde

  • Catégorie : Fingering
  • Composition : 85% mérinos 15% nylon
  • Coloris : Ostara
  • Utilisé : 1200 m. /. 100 gr.

J’adore La Pelote Vagabonde, ses couleurs, sa douceur.

Elle a le mérinos le plus moelleux que j’ai jamais tricoté.

Je le trouve plus épais et j’ai du mal à croire que c’est de la fingering.

Aurélia, la teinturière qui se cache derrière cette marque est tout aussi douce.

Elle a instauré un coloris par mois qui ne revient en boutique que ce mois-là.

Lorsque j’ai vu Ostara, je n’ai pas pu le laisser passer pour un an.

Et si vous me suivez depuis un certain temps, vous comprendrez aisément pourquoi.

D’ailleurs, en prévisualisant cet article, je constate qu’il s’associe très bien avec ma charte graphique.

Je constate également un effet de rayures que je n’avais pas remarqué après avoir tricoté les écheveaux.

Cela ne me gène absolument pas, je trouve même que cela apporte du relief au pull.

La boutique en ligne de La Pelote Vagabonde

Conclusion

J’adore mon nouveau pull, sa couleur, sa douceur.

Les modèles de Joji Locatelli sont féminins et intemporels.

Par contre, je ne colle jamais à son échantillon, je tricote plus serré qu’elle.

Ou c’est elle qui tricote plus lâche que moi ;)

Partage cet article !

6 Commentaires

  1. Laurence 7 novembre 2021 à 22h37-Répondre

    Il est tout simplement magnifique !!! Je te suis depuis un bon moment et j’aime bcp ce que tu tricotes car j’adore le bleu et toutes ses nuances depuis que je suis enfant et surtout j’aime chez toi le choix des patrons et leurs modifications !
    Tu nous manques en podcast mais je suppose que tu n’as pas bcp de temps pour en tourner…. alors je regarde parfois de vieux épisodes !
    Je me demande quel sera ton prochain projet…. en bleu certainement !!!!
    À tout bientôt ! Bon tricot et surtout prends bien soin de toi ! Laurence .

    • maillesnam 8 novembre 2021 à 12h51-Répondre

      Merci ^^
      Effectivement en ce moment c’est compliqué pour le podcast, j’espère le reprendre début de l’année prochaine si tout va bien ;)
      Bon tricot,
      (Mailles) Nam

  2. cloé (pelote et repelote) 6 novembre 2021 à 8h53-Répondre

    En voyant la photo, je me suis dit « C’est sûr, celui ci elle l’a gardé! » :D

    • maillesnam 7 novembre 2021 à 19h33-Répondre

      Et tu avais bien raison, c’est même celui que je porte aujourd’hui ;)

  3. Durand-Migeon Michèle 5 novembre 2021 à 22h34-Répondre

    Je trouve cette adaptation très réussie ! Bravo !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.